Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for décembre 2013

Le nouvelliste – 6 décembre 2013

Read Full Post »

Déjà 24 heures que  nous sommes de retour au Québec c’est le temps de panser les blessures tant les miennes que celles de mon vélo. On pourrait croire qu’après l’épisode de la bactérie Shigella et celle de l’accident je pourrais regretter d’avoir participer au rêve de Michel et bien aucunement car à vivre au quotidien ces aventures avec quelqu’un, on apprend à le connaitre de façon accélérée et bien je vous confirme qu’avec ses forces et ses faiblesses le Chef est un être d’exception et même s’il a décidé que son périple à vélo se terminait à Chaca au Chili c’est quand même un exploit hors du commun qu’il a accompli depuis le début de son périple il y a plus de deux ans. 

En terminant vous tous parents et amis du Chef je vous assure qu’il mérite toutes les bonnes paroles que vous lui avez écrites lors de son voyage. Faites attention à lui autant que j’ai essayé de la faire au cours de ce trop court épisode à ses cotés.

À la prochaine…

Read Full Post »

Originant des deux extrémités de la planète, terminant leur périple, deux roches en cavale discutent de leur avenir.

-« Étant donné que tu as ęté la première à le rencontrer, commment voit tu notre avenir? « Lui dit la roche blanche du nord, Piedra Blanca.

-« Comment je vois notre avenir lui répond Piedra Morena, la roche noire  de l’extrēme sud du continent,et bien voici mon point de vue ».

-« tout d’abord,je les connais tous les deux, le père et le fils, beaucoup plus que toi,écoute bien ce que je vais te dire. » -« en 2008, j’étais depuis des millénaires sur les côtes de l’océan Antartique,à Ushuaia,Tierra de fuego quand le fils,Donald chez qui j’ai passé quelques années sur une tablette à souvenirs en compagnie de trophēs et médailles sportives de toutes sortes, m’a enlevé. Puis en mai 2011,le fils,en donnant une poignée de main au pėre qui partait pour je ne sais où ,m’a glissé dans sa main en lui disant:- « Ramène la doù elle vient,j’ai compris que je retournais chez moi »

« Oui,j’ai compris interromp la pierre du nord »

-« Écoute moi, » lui dit la pierre Piedra Morena. – « Laisse moi continuer, je sais ce qui va se passer ,écoute moi. »  Puis poursuit elle, – » il est parti vers le nord où je t’ai rencontré dans la sacoche du vélo de son vélo  où nous avons entrepris ensemble le long voyage pour rentrer chez moi ensemble, au sud de la Patagonie. »

– » Je sais tout ça »,  lui répète la pierre blanche du nord- » je l’ai vécu en même temps que toi ».   Puis, poursuit elle:  » Nous avons été deux ans dans  le  bureau du père de celui qui t’as enlevé à Ushuaia, à attendre, avant de  avant de repartir à nouveau pour pour enfin nous rendre chez toi, au bout du monde comme tu m’as expliqué lorsqu’on s’est rencontré. »–  « Oui mais là, maintenant, Piedra Morena,  où allons nous? » terminât elle en sanglotant.

Et la roche noire du sud de lui dire: – »  Console toi ma vieille, j’y arrive. Nous retournons au Québec, avec lui, soyons positives, nous sommes ensembles toutes les deux, tout va bien pour nous. Il nous présentera de  nouvelles amies.

Vue de cette façon -« Tu as raison »,  termina  la pierre blanche du nord de l’Alaska.

-« Écoute, Écoute »…. me dit Gilles : Et on entendit le son de deux pierres qui se frottent ensemble mêlé de sanglots dans les voix.

Read Full Post »

Nous sommes présentement à l’aéroport de Santiago, tout est réglé, nous avons trouvé nos billets d’avion hier soir (merci Expedia ! ) donc nous serons de retour au Québec demain midi. Nous sommes prêts mentalement à échanger nos T-shirts, culottes courtes et cerveza contre tuque, mitaines et sirop benilyn

Read Full Post »

chef en mission auprès du père Noël

Read Full Post »

Après 30 heures d’autobus,nous sommes à Santiago .ouf.vos derniers ēcrits sont touchants,merci.

Je vous rēsume: Nous nous dirigeons vers Santiago, nous passons sur les lieux fatidiques où l’accident est survenu. Nous contunions la traversée du dēsert d’Atacama de jour et de nuit ,durant 30 heures. Nous l’observons sous tous ses angles: ses longues montagnes,ses profonds précipices, ses vents violents du sud, sous un ciel étoilē; I l nous conduit à la porte de la capitale Chilienne où nous sommes présentement.

Ah oui,j’allais oubliē: le père Noël,ici au Chili, a déja commencé a préparer sa tournée. Gilles, est en charge de la logistique’il m’a organisé une rencontre  avec le pėre Noël lui mēme,devant l’hôtel Cavina,ã Arica. Je voulais lui parlé.Il se souvenait très bien de vous,Maya et Lilijade.  Bye à vous tous et à bientôt 

Read Full Post »